VOTE | 19 fans

#401 : Bienvenue en enfer

Titre VO : Kettle-kettle-black-black
Titre VF  : Bienvenue en enfer

Diffusion VO sur Showtime : 8 avril 2012
Diffusion FR sur Canal +   :     4 avril 2013

 




Dans ce premier épisode, de grands changements vont avoir lieu, lorsque Jackie, séparée de Kevin et de ses filles, touche le fond. Elle se rend compte qu'elle a besoin de l'aide de professionnels.

Pendant ce temps, la compagnie Quantum Bay doit reprendre la direction de l'hôpital. Mike Cruz, le chef de l'entreprise, arrive dans les locaux avec de mauvaises nouvelles à annoncer à Gloria Akalitus.

De son côté, Kevin réagit mal quand il apprend la relation entre Jackie et Eddie. Par ailleurs, O'Hara divulgue à Jackie un secret incroyable.

 

Titre VO
Kettle-kettle-black-black

Titre VF
Bienvenue en enfer

Première diffusion
08.04.2012

Première diffusion en France
04.04.2013

Vidéos

Extrait épisode 4.01

Extrait épisode 4.01

  

Bêtisier - Saison 4

Bêtisier - Saison 4

  

Plus de détails

Diffusion VO sur Showtime : 8 avril 2012
Diffusion FR sur Canal +   :     4 avril 2013

Réalisateur Linda Wallem
Scénariste Liz Brixius
Casting Annaleigh Ashford (Cori), Arjun Gupta (Sam), Bobby Cannavale (Dr. Mike Cruz)

En apprenant par Kevin qu’il avait eu une liaison, Jackie a décidé de se séparer de son mari.

Sam cherche des informations sur l’hôpital Quantum Bay qui vient d’acquérir le All Saint’s Hospital. Il découvre qu’il possède déjà des hôtels, des armes à feu, une société de chemins de fer et un laboratoire de nourriture pour bébés. Zoey espère que leur nouveau patron sera assez occupé pour les laisser tranquilles. Pour changer de sujet, Thor remarque, en la voyant passer, qu’O’Hara a grossi.

Jackie s’apprête à partir, Eddie l’arrête et l’emmène à l’écart, sous le regard d’O’Hara, Thor, Sam et Zoey.

Jackie ne veut pas écouter Eddie qui lui parle de rendez-vous et promenade au clair de lune, sans avoir à se cacher maintenant. Akalitus vient les interrompre, elle a besoin de Jackie pendant encore une heure.

Jackie s’occupe d’un jeune homme qui vient d’arriver en urgence. Habituée aux blouses de Zoey, Jackie prend la jeune femme au chevet du patient pour une infirmière. La jeune femme comprend sa méprise et explique que sa blouse, de même coupe que celle de Jackie, mais de couleur claire et imprimée de petits chiens est son vêtement de travail : toiletteuse pour chiens. Inquiète pour son fiancé, admis en urgence, elle est partie sans se changer. Jackie essaie de la rassurer, le patient est en de bonnes mains et on s’occupe de lui.

Avec un regard d’envie, Zoey vient confier à la jeune femme qu’elle trouve sa blouse très jolie. Pendant ce temps, dans le hall, Jackie qui porte une couverture et un coussin se fait bousculer par un docteur. Impatiente elle l’insulte et lui fait remarquer qu’elle a les mains prises, pas lui. Elle dépose la couverture et le coussin sur le lit du patient et donne à la jeune femme des friandises et une bouteille d’eau en lui conseillant de manger.

Jackie sort de l’hôpital, Eddie surgit devant elle. Il veut avoir une explication. Elle est libre, il voudrait reprendre leur relation. Jackie ne veut pas en entendre parler ; il voudrait savoir si c’était seulement pour les médicaments qu’il lui donnait ou si elle l’a réellement aimé. Jackie évasivement, peut-être, elle ne sait pas. En colère, Eddie s’en va. Désemparée, elle entre dans une église. Agenouillée, elle prie, lorsqu’un jeune homme visiblement défoncé la bouscule en s’installant à côté d’elle. Elle l’invite à boire un verre chez elle, il la suit.

Chez Kevin Grace et Fiona discutent de la séparation de leurs parents. Grace reproche à sa mère de n’avoir pas repris le dessus, obligeant leur père à prendre un appartement alors qu’il avait acheté leur maison.  En rangeant ses affaires, Grace prend dans un tiroir une poignée de cigarettes.

Chez Jackie, après une seconde dose, le jeune homme meurt d’une overdose. Affolée, Jackie appelle O’Hara pour lui demander de la rejoindre le plus rapidement possible. Jackie craint que son amie ne veuille la juger. Elle se sent coupable, elle a ruiné son mariage, ses filles ont des problèmes, Eddie déprime par sa faute, son avenir est suspendu au résultat du test d’urine demandé par la direction. Tout ce qu’elle trouve à faire est se rendre dans une église y accoster un étranger pour le ramener chez elle et maintenant il est mort. Elle a gâché sa vie et elle ne peut pas éviter de continuer. Elle voudrait arrêter mais ne peut pas. Elle décide d’aller en cure de désintoxication.

Quelques temps après, elles cherchent quoi faire du corps, puis Jackie a une idée. Elle appelle Lenny en lui faisant croire que dans la rue, un inconnu qu’elle voit de sa fenêtre, semble avoir un malaise. Lenny arrive peu après, accompagné de Zoey encore en pyjama. Lenny constate le décès de l’inconnu, Jackie et O’Hara l’informent en même temps qu’il s’agit d’un arrêt cardiaque.

Plus tard, O’Hara prend rendez-vous au nom de Jackie pour une admission le soir même dans un centre de désintoxication.

Arrivée à l’hôpital, Jackie visite son patient de la veille. Il devrait aller en soins intensifs, mais il préfère rentrer chez lui. Sa fiancée explique qu’il veut partir parce qu’il ne pourra pas payer les frais d’hospitalisation. Jackie leur demande d’attendre son retour et s’éloigne.

Pendant ce temps, Akalitus accompagne au bureau des infirmiers le docteur qui avait bousculé Jackie. Il s’agit du docteur Mile Cruz. Il leur explique qu’il travaille pour Quantum Bay et maintenant également pour le All Saint’s Hospital. Il leur promet de transformer leur hôpital en centre médical dynamique et rentable et il commencera dans leur service, en trauma, qu’il considère comme le pivot de l’hopital.

Pendant le discours de Cruz, Akalitus a vu Jackie se faufiler et se diriger vers la pharmacie d’où elle revient avec un sac. Elle lui reproche d’avoir quitté le bureau alors que Cruz était encore en train de parler. Sans répondre, Jackie appelle Zoey et se dirige vers le box du jeune homme. Elle leur explique que Zoey va montrer à la jeune femme comment administrer les antibiotiques par intraveineuses et leur donne le sac qui contient pour 72 heures de médicaments. Zoey, chargée du suivi, se montre fière de la confiance de Jackie.

O’Hara intercepte Jackie devant la porte des toilettes et l’accompagne devant le bureau d’Akalitus. Jackie entre et l’informe qu’elle a besoin de partir plus tôt et de prendre quelques jours de vacance. Akalitus refuse et lui demande où elle va, à quoi Jackie répond : à Disneyland, en insistant qu’elle va prendre 28 jours. Akalitus comprend et la renvoie en lui recommandant de ne pas être en retard et de faire tout ce qu’on lui demandera.

Coop et Cruz discutent dans le couloir lorsque Jackie accompagnée d’O’Hara  les croisent. Cruz demande à Jackie de payer les médicaments qu’il l’a vue voler pendant sa présentation. Sans se retourner, Jackie lui répond de les retenir sur sa paye.

O’Hara attend Jackie dans sa limousine pendant qu’elle dit au revoir à ses filles gardées par Kevin.

Cruz entre dans le bureau d’Akalitus et après un long discours lui laisse deux choix : retourner à un poste d’infirmière et partir à taux plein dans deux ans à la retraite ou partir maintenant à demi salaire.

Eddie, ivre, arrive chez Kevin. Un casque sur la tête, Grace et Fiona dansent devant le poste de télévision avec les consignes de leur console WII. Eddie est venu avouer sa liaison avec Jackie à Kevin. Ce dernier prend bien sûr très mal cette nouvelle et frappe Eddie avant de le jeter dans le couloir et claquer la porte sur lui.

Devant le centre de désintoxication, O’Hara apprend à Jackie, surprise, qu’elle est enceinte. Avant de rentrer dans le centre, Jackie détache sa médaille de son cou et la pose dans la main d’O’Hara.

Un sac de voyage à la main, Jackie entre dans la chambre qui lui est destinée, dans un centre de désintoxication.

Infirmière : Pas de téléphone, pas de caféine, pas de maquillage.

Jackie : Ok

Infirmière : Ouvrez-le, s'il vous plait.

Jackie : Si vous voulez fouiller mon sac, je vous y invite.

Infirmière : Je n'ai pas besoin de votre invitation. Ouvrez le sac. S'il vous plait. Videz le, svp. Quelqu'un vous a aidée à faire vos valises?

Jackie : Non.

Infirmière : Et c'était en votre possession durant tout ce temps?

Jackie : Quoi, est-ce que je monte dans un avion? Oui, j'ai fait mes valises moi-même. C'était bien avec moi tout le temps.

Infirmière : Disons-le clairement. Vous êtes à présent responsable pour chaque objet dans ce sac, chaque mot sortant de votre bouche, chaque geste que vous faites.

Jackie : C'est mon dentifrice.

Infirmière : Devinez combien d'infirmières ont écrasé leur Oxy et ont recacheté leur dentifrice. Ne me testez pas. Il y a du dentifrice dans la salle de bain.

Jackie : Je suis ici pour aller mieux, pas pire.

Infirmière : On verra. De ce que j'ai vu jusqu'ici, la detox est une saloperie. Bienvenue dans la cure.

 

- - - - - - - - -    24 heures auparavant    - - - - - - - - -   

 

Dans le bureau des infirmiers, Sam consulte un ordinateur.

Sam : Quantum Bay. Voilà j’y suis. Je n'arrive pas à croire qu'ils

aient acheté All saints. Voilà ce qu'ils possèdent --- Hôtels, armes à feu, chemins de fer, tabac et nourriture pour bébés.

Zoey : Ils ont l'air occupés. Peut-être  qu'ils nous laisseront tranquilles.

Thor : Hilarant. Je n'ai pas déjeuné.

Zoey : Personne n'a déjeuné.

Thor : Changement de sujet. Personne n'a remarqué qu'O'Hara

a grossi?

O’Hara : Bouilloire, bouilloire, noire, noire

 

Jackie entre. Eddie vient la chercher.

Sam : Oh, désolé. Je pensais que t'étais partie pour la journée.

Jackie : Je m'en vais là.

Eddie : Hey, Jackie. J'ai quelque chose pour toi.

Jackie : Ca ne peut pas attendre demain?

Eddie : Non, ça va juste prendre un seconde. Allez. - Donc je marchais à côté d'une église et c'était juste là sur une marche. Un putain de hasard hein?

Jackie : Pas d'attaque surprise Eddie, ok? Pas aujourd'hui. Je ne peux vraiment pas le supporter.

Eddie : J'ai attendu un laps de temps respectable, Jackie. Je me suis fait petit et je peux le rester autant de temps que tu le veux.

Jackie : Ne fais pas ça, s'il te plait. Ne fais pas ça.

Eddie : Eh bien, je le fais. Maintenant nous pouvons le faire joliment et doucement. Je peux t'emmener en rendez-vous. Peut-être un petit clair de lune.

Jackie : Quoi?

Eddie : Ce n'est pas palpitant si on ne se tourne pas autour? Ça marche uniquement si je suis le fruit défendu?

Jackie : Le fruit défendu? Vraiment?

 

Akalitus : Slater déserteur. J'ai besoin de toi pour une heure de plus

Jackie : Je suis en heure sup'.

Akalitus : Bien, continue alors.

 

Jackie s’occupe d’un patient qui vient d’arriver. Une jeune femme en blouse jaune avec de petits chiens imprimés est près de lui.

Jackie : Saturation en Oxygène. Des nouvelles des soins intensifs?

Corie : Oh, je ne sais pas. Je ne suis pas --

Jackie : Où en est son niveau d'oxygène? Au fait, rester plantée là, pas cool.

Corie : Je ne suis pas une infirmière. Je suis sa petite amie. Je suis une toiletteuse pour chiens. J'arrive juste du travail.

Jackie : Je suis tellement désolée. Je pensais que vous étiez une infirmière temporaire.

Corie : Je lui ai dit que ça n'avait pas d'importance, qu'on devait venir aux Urgences. Quelqu'un devrait y jeter un coup d'œil parce que nous on n’y connait rien.

Jackie : Eh bien, vous êtes là maintenant. Nous allons prendre bien soin de lui.

Corie : Ouais, mais l'anglaise dit que ses organes peuvent lâcher.

Jackie : On aura pleins de signes alarmants avant que ça n'arrive. On est dessus. Ne vous inquiétez pas. Je reviens tout de suite.

 

Zoe regarde avec envie la tunique jaune imprimée de petits chiens.

Zoey : Pas le bon moment, j'en ai pleinement conscience, mais j'adore votre tunique.

 

Dans le hall, chargée de couvertures, Jackie est bousculée par un docteur.

Jackie : Fais attention. Putain mais fais attention.

Cruz : C'est vraiment nécessaire?

Jackie : Pour sortir ta tête de docteur de ton cul de docteur, je pense que ça l'est. Mes mains sont prises, pas les tiennes.

 

Jackie revient près de Dustin et Cori.

Corie : Il ne peut pas mourir.

Jackie : Je sais, chérie. Voilà, mangez quelque chose. Vous n'allez pas avoir faim à l'unité de soins intensifs, croyez moi.

 

Zoey : Bonne soirée et bonne chance.

 

Jackie sort de l’hôpital, Eddie l’attend dans la rue.

Eddie : Voici la chose

Jackie : Putain, tu m'as fait peur.

Eddie : Ouais, j'en doute. Putain, rien ne va. Jackie Peyton, couchais-tu avec moi pour mes médicaments?

Jackie : Tu sais quoi, je ne vais même pas me donner la peine de répondre à ça.

Eddie : Répond.

Jackie : Est-ce que les médicaments y figurent? Je ne sais pas. Probablement. J'imagine. Je ne sais pas.

Eddie : Tu ne sais pas? M'as-tu aimé? Sais-tu cela? Répond moi.

Jackie : Est-ce que j'allais m'enfuir et commencer une vie avec toi? Non, je n'allais pas.

Eddie : Tu veux te barrer, vas-y. Mais laisse nous tranquille. Putain. Que Dieu t'aide, Jackie.

 

Grace et Fiona sont chez Kevin.

(Rire de filles)

Fiona : Ce poisson va devenir énorme.

Grace : J'aurais seulement souhaité qu'ils aient repris le dessus. Elle plus que lui. C'est sa maison à lui. Il l'a achetée.

Fiona : Le père de Bailey Dickler vit dans le même bâtiment que papa.

Grace : Le père de Bailey Dickler voulait déménager, notre père ne voulait pas.

Fiona : J'aime toujours la piscine. Papa!

Kevin : Vous êtes prêtes? De quoi as-tu besoin, Fi?

Fiona : Si tu reviens, pourrons nous toujours aller à la piscine?

Kevin : Si je reviens, je te creuserai une piscine de mes propres mains. On y va les gars.

 

Jackie est entrée dans une église pour prier. Un inconnu, visiblement drogué entre à son tour et la bouscule en s’installant à côté d’elle.

Jackie : Je te paie un verre?

 

Chez Jackie.

L’inconnu : J'en ai eu deux. Personne ne se parle vraiment.

Jackie : Enfants ou femmes?

L’inconnu : Les deux. L’un ou l'autre. Je ne sais pas. Combien d'enfants as-tu?

Jackie : C'est juste moi.

L’inconnu : Tu es plein de merde.

Jackie : C'est ce que je suis.

L’inconnu : Tu es jolie.

Jackie : Je suis joliment foutue.

L’inconnu : Tu connais cette expression "pur bonheur"?

Jackie : Non, pas vraiment.

L’inconnu : Bien, restez à l'écart, parce que, heu, ils mettent pur avant le bonheur parce qu'ils savaient que le bonheur pouvait éventuellement s'évaporer. J'étais défoncée cette fois-là il y a environ 6 ans et ce bonheur, c'est venu à moi comme des vagues. Tu vois? Et ça ressemblait à un putain de paradis. Tu vois? J'ai été pourchassé par ça comme un fantôme depuis. Et peu importe à quel point c'est dur et jusqu'où je dois aller pour essayer. Je n'y arrive tout simplement pas. Et je suis là, putain c'est quoi l'intérêt, tu vois? - Tu veux y aller encore?

Jackie : Oui.

L’inconnu : Bien

 

Après une nouvelle prise, l’inconnu meurt d’une overdose.

Jackie : Ça va? Ça va? Whoa. Ok, viens ici. Allonge-toi. Doucement, doucement, doucement, doucement. Ok, me frappe pas. Doucement, doucement. Oh mon dieu. Shh. Oh, putain. Oh, mon Dieu. Oh, putain. Vraiment?

 

Jackie appelle O’Hara

Jackie : Non. Non, je vais bien. A quelle vitesse peux-tu arriver ici? - Non, attends. Tu vas vouloir me juger. Ne me juge pas. Vraiment.

 

O’Hara est arrivée chez Jackie.

O’Hara : Ok, on ne peut pas faire autrement que juger.

Jackie : Est-ce qu'on peut le mettre dans ta berline?

O’Hara : Tu es cinglée C'est pas une question stupide? Non, on ne peut pas le mettre dans ma berline.

Jackie : Bien, il ne peut pas rester ici.

O’Hara : Sur ça on est d'accord.

Jackie : Lenny. Je peux appeler Lenny. Lenny a son propre fourgon. Il vit dans le Queens. Je peux appeler --- Je vais appeler Lenny. Fais-moi plaisir. Bouche-toi les oreilles. Tu vas détester ça.

O’Hara : Je déteste tout à propos de ça.

 

Jackie (au téléphone): Lenny, salut. C'est Jackie. Je suis désolée de te réveiller. J'ai besoin de ton aide. Je regarde par ma fenêtre et je vois ce mec chancelant. Je pense qu'il est en train d'avoir une … Houla, et voilà. Il est encore tombé. Il est en train de faire une crise cardiaque ou quelque chose --- Je ne sais pas. Je ne peux pas vraiment dire. Je vais sortir ---

Lenny : Où es tu?

Jackie : 48eme, entre la 6eme et Wade.

Lenny : j'arrive.

Jackie : Ok ouais. Éteins la sirène ok? Y'a des gosses qui dorment par ici.

Lenny : OK

 

Lenny (à Zoey): Tu veux aller faire une promenade?

Zoey : Mm-Hmm

Lenny : Ouep

 

O’Hara : Et l'oscar est remporté par ….

Jackie : Tu ne peux pas t'asseoir. Il va arriver dans 2 minutes. Tu dois m'aider à nettoyer.

O’Hara : Nan.

Jackie : Non?

O’Hara : Je vais déclarer le corps mort, je vais signer ce que j'ai besoin de signer et sortir -- sortir de cette maison, sortir de ta vie. J'en ai fini de nettoyer après toi. Et je ne juge pas. S’il arrive quelque chose, je serai entièrement responsable.

Jackie : Eh bien, ne le sois pas, ok? J’ai tué mon mariage. J'ai foutu en l'air mes enfants. Je suis la raison pour laquelle Eddie a un putain de flingue sur sa tête. Je suis celle avec le test d'urine dans un ordinateur, prête à sauter comme un putain de diable à ressort. Je l'ai fait. Et qu'est-ce que je fais? Je vais à l'église, je prends un étranger et je l'ai presque baisé à mort.

O’Hara : Il n'est pas presque mort. Il est mort.

Jackie : Je l'ai presque baisé, pas presque tué.

O’Hara : Oh, ok c'est complètement différent.

Jackie : Tu vois, il n'y a plus rien à détruire, mais je ne peux pas arrêter de tout ruiner. Je ne peux pas arrêter et je le veux mais je ne le fais pas. Et je --- je peux pas--- Quelqu'undevrait m'enfermer. Mon dieu, je pense que j'ai besoin d'aller en cure de désintox. 

Jackie : Oh

O’Hara : Tu as des invités.

Jackie : J'ai des invités.

 

Zoey : On est là. salut!

Jackie : Ok, c’est pas un cadeau de mariage.

Lenny : Wahou, tu l'as traîné jusqu'ici toi même?

Zoey : Oh mon dieu! Et Salut! Je veux dire, Salut. - Très triste.

Jackie : Ouais.

Lenny : Comment a-t-il --- Il a fait un arrêt cardiaque ou une overdose?

Jackie et O’Hara : Arrêt cardiaque.

Lenny : Tu te sens un peu groggy, non?

Jackie : Tu n'as pas tort.

Lenny : Tu es un super voisin. Et tu es un super médecin. Là en plein milieu de la nuit. C'est vraiment professionnel.

Zoey : Baisse le ton. Les filles dorment. C'est comme ca que je vois mon métier, Mesdames.

O’Hara : On doit partir d'ici.

Lenny : Allez c'est parti. Oh, je prends les pieds.

Zoey : Je prends la tête.

 

Plus tard, dans la voiture d’O’Hara.

O’Hara (au téléphone): Oui, Mercredi est fantastique.

Jackie : J'aurai changé d'avis d'ici mercredi.

O’Hara (au téléphone): Ok, annule. On doit le faire aujourd'hui. Non, je n'attendrai pas. Oh, mon dieu. - Je suis en attente.

O’Hara : C'est 28 jours. Ils sont spécialisés dans les pilules.

Jackie : Moi aussi.

O’Hara (au téléphone): Oui, je suis toujours là. Oh, merci. C'est déjà mieux. Au revoir.

O’Hara : Tu les rejoins sur le pont lido à 16h00. Je te suggère d'aligner tes canards.

Jackie : Je dois parler à Akalitus. Merde. Le soleil se lève.

O’Hara : Comme toujours.

Jackie : Je ne sais pas sur quelle planète tu vis.

 

Jackie arrive à l’hôpital. Elle se rend aux côtés de Dustin et Corie.

Jackie : Hey. Regarde qui est réveillé. Comment allez-vous?

Dustin : Je me sens bien mieux, ça c'est sûr.

Corie : Tu étais presque mort, Dustin.

Jackie : Wow, regardez ça. Les globules blancs augmentent. Vous allez aux soins intensifs?

Corie : Euh, Dustin veut rentrer à la maison.

Jackie : Euh, chéri, non.

Dustin : Comment je vais payer pour ça?

Corie : Il veut diner puis partir.

Dustin : Ne lui dis pas ça.

Jackie : Ecoutez, si je pouvais me faufiler avec quelques pilules, croyez moi, je le ferais.

Dustin : Mais je commence à me sentir mieux.

Jackie : C'est parce que vous avez passé la nuit avec des suppléments d'oxygène et des fluides en intraveineuse. Vous allez avoir besoin de rester 72 heures au lit et des antibiotiques en intraveineuse. Ce n'est pas quelque chose que vous pouvez faire sur votre canapé. Pourriez-vous me faire une faveur et me laisser voir si je peux accélérer le USI?

Dustin : Ouais, bien. Faites-le.

Corie : Même si vous obtenez un lit, il partira quand même. Il ne croit pas qu'il risque de mourir.

Jackie : Juste gardez-le ici jusqu'à ce que je revienne.

Corie : Comment?

Jackie : Asseyez-vous sur lui. Il est trop faible pour vous pousser. Faites le.

 

Jackie traverse le bureau des infirmiers et se dirige vers la pharmacie. Akalitus entre avec le docteur qui a bousculé Jackie la veille.

Mike Cruz : Puis-je avoir votre attention s'il vous plait? - Hey, tout le monde. Ecoutez, je sais que vous êtes tous occupés, donc continuez de faire ce que vous êtes en train de faire et pendant que vous faites ça, je vais continuer et me présenter. Mon nom est Mike Cruz. Certain m'ont peut être vu dans le Hall. Je suis un médecin et je travaille pour Quantum Bay, mais je travaille aussi pour vous. Sérieusement,  c'est d'accord. Continuez de travailler. Voilà le deal. On parlera de All Saints dans le futur.

Thor : Oh, mais le présent est si beau.

Mike Cruz : Merci.

Sam : Continue de respirer Thor.

Mike Cruz : Comme je le disais, j'ai vu des hôpitaux transformés de métamorphes en centre médical dynamique, rentable, très souvent. Et ça a toujours commencé ici en trauma, le pivot de l'hopital. Vous devez être vraiment fiers de vous. Nous faisons un bon boulot, nous faisons des activités caritatives, mais nous ne faisons pas la charité. Merci d'avoir écouté.

 

Cruz quitte la pièce, Akalitus s’approche de Jackie qui ne répond pas mais appelle Zoey et se dirige vers le box de Dustin et Corie.

Akalitus : Vous avez quitté la pièce alors qu'il était encore en train de parler. Inacceptable.

Jackie : Il a dit de continuer à travailler. C'est ce que j'ai fait. Zoey, lit numéro 2.

 

Jackie : Dustin et Cori, voici Zoey. Zoey, j'ai besoin que tu montres à Corie comment commencer une ligne et administrer des médicaments. Nous le renvoyons chez lui avec 72 heures d'antibiotiques par IV. J'ai besoin que tu leurs trouves un taxi et que tu les fasses sortir d'ici. Corie, donnez votre numéro à Zoey pour qu'elle puisse enregistrer, ce que vous ferez, toutes les 3 heures.

Dustin : Elle n'a pas à appeler la nuit.

Corie : Oui, je le ferai.

Jackie : Dustin, ne soyez pas idiot. Si quelque chose arrive à 4h00 du matin, elle est votre "contact". : Zoey Barkow, la plus fiable des infirmières que je connaisse. Comptez sur elle.

 

O’Hara intercepte Jackie alors qu’elle se rend aux toilettes et l’accompagne devant le bureau d’Akalitus.

O’Hara : Oh non, ne fais pas ça.

Jackie : Je pensais avoir jusqu'à 16h00

O’Hara : Eh bien, ils peuvent te prendre maintenant.

Jackie : Tu sembles désireuse de te débarrasser de moi.

O’Hara : Je le suis.

 

Dans le bureau d’Akalitus.

Jackie : Ok donc... Je suis désolée si j'ai fait une mauvaise impression durant son moment Jerry Maguine ou quoi que ce fût. Ce n'était pas mon intention.

Akalitus : Quelle était votre intention?

Jackie : De partir plus tôt.

Akalitus : Non.

Jackie : Gloria, j'ai besoin de partir et de prendre sur mes jours de vacances. Je suis obligée. Et je ne suis pas en train de parler d'une semaine. Je parle de 28 jours. 28 jours.

Akalitus : Où allez-vous?

Jackie : Disneyland.

Akalitus : Quand est-ce qu'ils vous attendent?

Jackie : Aujourd'hui. Maintenant.

Akalitus : Ce n'est pas un bon timing.

Jackie : Je sais. Je suis désolée. C'est une opportunité. Si je n'y vais pas, ils vont donner mon lit à quelqu'un d'autre.

Akalitus : Eh bien, oui, c'est ainsi que fonctionne Disneyland. Allez-y. Ne soyez pas en retard. Jackie. Faites ce qu'ils vous disent.

Jackie : Je le ferai. Merci.

 

O’Hara : La voiture est devant.

Jackie : Qu'est-ce que je vais dire à mes enfants?

 

Jackie et O’Hara se dirigent vers la sortie. Elles croisent Coop et Cruz en train de discuter.

Coop : Maternité. Radiologie. Oncologie. Tous des salariés respectables.

Cruz : Qui est la petite?

Coop : Jackie Peyton. Jackie l'infirmière. La grande c'est O'Hara. On était engagés dans une guerre de force comme 2 béliers au bord d'une falaise. Elle veut être chef. Vous voulez une présentation?

Cruz : Je l'ai déjà eue. Hey, vous allez payer pour ces médocs que vous avez volés pendant ma présent'?

Jackie : Prenez sur ma paye. Remonte ton pantalon.

Coop : C'est Jackie. Brr.

 

O’Hara attend dans sa voiture pendant que Jackie dit au revoir à ses filles.

Jackie : Et j'ai besoin de partir. Désolée. C'est pour le boulot. On a de nouveaux propriétaires. C'est juste un mois. C'est quatre petites semaines.

Fiona : Papa nous a acheté une Wii.

Grace : Eh bien, profite de ton mois.

Jackie : Vous voulez dire bonjour au Dr. O'Hara? Dites bonjour.

 

Kevin : Tu vas bien? Tu sembles un peu –

Jackie : Toutes les infirmières doivent y aller. Nous devons être recertifiées. Bien, je dois y aller, Kev.

Kevin : Ouais. Grace, Fi. Allez on remonte.

 

Dans le bureau d’Akalitus.

Akalitus : Dr Cruz, bienvenue.

Cruz : Il y a une frontière très mince  entre la vie et la mort, entre profit et perte. Je sais que vous savez déjà ça. J'ai étudié votre dossier. Vous êtes intelligente.

Akalitus : Merci. Merci beaucoup.

Cruz : Et au risque de m’embarrasser en  énonçant une évidence à quelqu'un qui a fait ça aussi bien et  aussi longtemps que vous l'avez fait, le mortel ennemi de l'efficacité est le licenciement.

Akalitus : Eh bien, ce n'est pas aussi évident.

Cruz : Pas besoin d'être modeste. Vous avez une carrière impressionnante. Je veux dire, à deux ans de votre retraite. Attendez, je ne suis pas là pour prendre l'argent des retraites ou changer les vieux de la vieille pour des gamins sortant de la fac. Les étudiants de fac n'ont aucune valeur.

Akalitus : Je suis arrivée ici juste après la fac. Et j'aime penser que j'ai de la valeur.

Cruz : Vous en aviez. Et vous en avez. Mais le fait est que je suis là maintenant. Donc ce travail, votre travail, est le licenciement.

Akalitus : Je ne pense pas que ça le soit.

Cruz : Eh bien, nous sommes d'accord sur notre désaccord. Je suis là maintenant. Et ça veut dire que nous avons un couple d'options. Alors, vous pouvez retourner à l'étage, travailler comme infirmière, pendant deux ans, la retraite reste intacte.

Akalitus : Et les autres options?

Cruz : Encaisser la moitié.

Akalitus : Et je suis toujours leur boss?

Cruz : Cela est-il important pour vous?

Akalitus : Je n'aurais pas demandé.

Cruz : Alors c'est important pour moi.

Akalitus : Nous sommes en froid, Dr. Cruz.

 

Eddie arrive à l'appartement de Kevin.

Kevin : Hey, comment ca va?

Eddie : On doit parler.

Kevin : Tu as bu ? Ce n’est pas le bon moment. Les filles sont là.

Eddie : Je sais qu'elles sont là. C'est pour ça que je suis ici. Parce que tu vas péter un plomb et tu peux pas me tuer si elles sont là. T'as pas de hache ici, non?

Kevin : Rentre chez toi, Eddie.

Eddie : Kev, tu dois oublier cette putain de fille. Parce que je sais que Jackie baisait un sale retardé pendant des années. On parle d'années, Kevin. Genre quatre. Et c'était moi. Pff. Elle me baisait. Du calme, mec! Calme! C'est tout. C'est tout ce que tu as.

 

Kevin claque la porte sur Eddie.

Kevin : Hey, les gars. Vous voulez vivre avec papa?

 

Devant le centre de désintoxication.

Jackie : Je te rembourserai.

O’Hara : Bêtises.

Jackie : Ce n'est pas des sottises. Les choses seront différentes quand je sortirai.

O’Hara : Ouais, eh bien, elles le devront. Je ne pourrai plus te sortir des ennuis désormais. Je suis--Hum. J’en suis à 16 semaines.

Jackie : Tu es enceinte? Vraiment? Pourquoi tu ne me l'as pas dit?

O’Hara : Eh bien, revoyons ça en détail, tu veux? Combien de fois tu m'as menti, piégée en me faisant faire des chèques et des prescriptions pendant que tu sniffais je ne sais quoi et en me faisant croire que j'avais réellement une importance dans ta vie?

 

Jackie détache sa médaille de son cou et la met dans la main d’O’Hara.

Jackie : Pour te protéger.

 

 

A travel bag in hand, Jackie enters the room intended for it, in a detoxification center.

Nurse : No phone, no caffeine, no makeup.

Jackie : Okay.

Nurse : Unzip it, please.

Jackie : If you want to go through my bag, be my guest.

Nurse : I'm not your guest. Please open the bag. Empty it out, please. Did anybody help you pack?

Jackie : No.

Nurse : And it was in your possession the whole time?

Jackie : What, am I getting on a plane? Yes, I packed my own bag. It's been in my possession the whole time.

Nurse : Let's make this really clear. You're accountable now for every item in this bag, every word out of your mouth, every move you make.

Jackie : That's my toothpaste.

Nurse : Guess how many nurses crush up their Oxy and reseal their toothpaste. Don't test me. There's toothpaste in the bathroom.

Jackie : I'm here to get better, not worse.

Nurse : We'll see. From what I've seen so far, detox is gonna be a bitch. Welcome to rehab.

 

- - - - - - - - -    24 hours earlier    - - - - - - - - -   

 

In the office’s Nurses, Sam consults a computer.

Sam : Quantum Bay. Here you go. I can't believe they bought All Saints. This is what they own--hotels, firearms, railways, tobacco and baby food.

Zoey : They sound busy. Maybe they'll leave us alone.

Thor : Hilarious. I didn't get lunch.

Zoey : No one did.

Thor : Key change. Has anyone else noticed that O'Hara's looking a little puffy?

O’Hara : Kettle kettle, black black.

 

Jackie enters. Eddie comes to get her.

Sam : Oh, sorry. I thought you were gone for the day.

Jackie : Leaving now.

Eddie : Hey, Jackie. I got something for you.

Jackie : Can't it wait till tomorrow?

Eddie : No, it'll just take a sec. Come on. - So I was walking by a church and this is just sitting there on a step. Pretty fucking perfect, huh?

Jackie : No blindsides, Eddie, okay? Not today. I really can't handle it.

Eddie : I've waited a respectable amount of time, Jackie. And I've laid low and I can stay low as long as you want me to.

Jackie : Don't do this, please. Don't do this.

Eddie : Well, I'm doing it. Now we can take it nice and slow. I can take you out on a date. Maybe a little moonlight.

Eddie : It's not a thrill if we're not sneaking around? It only works if I'm forbidden fruit?

Forbidden fruit? Really?

 

Akalitus : Slater's AWOL. I need you for another hour.

Jackie : I'm off the clock.

Akalitus : Well, get back on.

 

Jackie takes care of a patient who has just arrived. A young woman in yellow blouse with small dogs is printed next to him.

Jackie : Oxy sat. Any word from the I.C.U.?

Corie : Oh, I don't know. I'm not--

Jackie : Oxygen levels, what are they? By the way, crying on the floor, not cool.

Corie : I'm not a nurse. I'm his girlfriend. I'm a dog groomer. I came right from work.

Jackie : I'm so sorry. I thought you were a temp nurse.

Corie : I told him it didn't matter. We should come to the E.R. Someone should look at it 'cause we'll just fuck it up.

Jackie : Well, you're here now. We're gonna take very good care of him.

Corie : Yeah, but that English lady said his organs might shut down.

Jackie : We're gonna have plenty of warning signs if that's gonna happen. We're on it. Don't you worry. I will be right back.

 

Zoe looks like the yellow tunic with printed small dogs.

Zoey : Not great timing, fully aware, but I love your scrubs.

 

In the lobby, loaded with blankets, Jackie is upset by a doctor.

Jackie : Watch yourself. Watch your own fucking self.

Cruz : Is that really necessary?

Jackie : To get your doctor head out of your doctor ass, yeah, I guess it is. My hands are full, yours aren't.

 

Jackie comes back to Dustin and Cori.

Corie : He can't die.

Jackie : I know, honey. Here, put something in your stomach. You're not gonna want to eat in the I.C.U., believe me.

 

Zoey : Good night and good luck.

 

Jackie leaves the hospital, Eddie is waiting in the street.

Eddie : Here's the thing.

Jackie : Fuck, you scared me.

Eddie : Yeah, I kind of doubt that. Fuck, here goes nothing. Jackie Peyton, were you sleeping with me for my drugs?

Jackie : You know, I'm not even gonna dignify that.

Eddie : Dignify it.

Jackie : Did the drugs figure in? I don't know. Probably. I guess. I don't know.

Eddie : You don't know? Did you love me? Do you know that? Answer me.

Jackie : Was I gonna run away and start a life with you? No, I was not.

Eddie : You want to do yourself in, go right ahead. Leave the rest of us alone. Fucking seriously. God help you, Jackie.

 

Grace and Fiona are at Kevin.

(Girls laughing)

Fiona : That fish is going to be so fat.

Grace : I just wish they'd get over themselves. Her more than him. It's his house. He bought it.

Fiona : Bailey Dickler's dad lives in the same building dad does.

Grace : Bailey Dickler's dad wanted to move out, our dad didn't.

Fiona : I still like the pool. Dad!

Kevin : You ready? What do you need, Fi?

Fiona : If you move back in, can we still go to the pool?

Kevin : If I move back in, I will dig you a pool with my own bare hands. Let's go, guys.

 

Jackie has entered a church to pray. A stranger, apparently on drugs and in turn between the shakes by moving next to her.

Jackie : Buy you a drink?

 

In the living room of Jackie

Unknow : I got two. No one really talks to each other anymore, though.

Jackie : Kids or wives?

Unknow : Both. Either. I don't know. How many kids you got?

Jackie : It's just me.

Unknow : You're full of shit.

Jackie : That I am.

Unknow : You're pretty.

Jackie : I'm pretty fucked up.

Unknow : You know that expression "sheer bliss"?

Jackie : No, not really.

Unknow : Well, steer clear, 'cause, um, they put the sheer in front of the bliss because they know that the bliss eventually is gonna evaporate. I got high this one time-- and it was about six years ago-- and this bliss, it came at me like in waves. You know? And it felt like a fucking regiment. You know? I've been chasing it like a ghost ever since. And no matter how hard I try or how far I reach, I just can't get it. It's like what's the fucking point, you know? - You want to go again?

Jackie : Yes.

Unknow : Good.

 

After a new socket, the unknown dies of an overdose.

Jackie : Are you okay? Are you okay? - Whoa. - All right, come here. Lay down. - Easy, easy, easy, easy. - Okay, don't fight me.

Easy, easy. Oh, God. Shh. Oh, fuck. Oh, my God. Oh, fuck. Really?

 

Jackie call O’Hara.

Jackie : No. No, I'm all right. - How fast can you get over here? - No, wait. You're gonna want to judge me. Just don't judge me. Just don't.

 

O'Hara arrived at Jackie.

O’Hara : Okay, this begs a judgment.

Jackie : Can we get him in your town car?

O’Hara : Are you out of your mind? Isn't that a stupid question? No, we cannot get him in my town car.

Jackie : Well, he can't stay here.

O’Hara : On that we agree.

Jackie : Lenny. I can call Lenny. Lenny's got his own rig. He lives in Queens. I can call-- I'm gonna call Lenny. Do me a favor. Plug your ears. You're gonna hate this.

O’Hara : I hate everything about this.

 

Jackie (at phone): Lenny, hi. It's Jackie. I'm sorry to wake you up. I need your help. I'm looking out my window here and I'm seeing this guy staggering around. I think he's having a heart-- Whoa, there he goes. He just fell down again. He's having a heart attack or something-- I don't know. I can't really tell. I'm gonna go out there--

Lenny : Where are you?

Jackie : 48th, between 6th and Wade.

Lenny : I'll be right there.

Jackie : Okay, yeah. Keep the sirens off, okay? There's kids sleeping around here.

Lenny : Okay.

 

Lenny (to Zoey): You want to go on a ride-along?

Zoey : Mm-hmm.

Lenny : Yep.

 

O’Hara : And the Oscar goes to dot, dot, dot.

Jackie : You can't sit. He's gonna be here in two minutes. You've got to help me clean up.

O’Hara : Nope.

Jackie : No?

O’Hara : I'll declare the body dead, I'll sign what I need to sign and be gone-- gone from this house, gone from your life. I am done cleaning up after you. And I'm not judging. If anything, I hold myself entirely responsible.

Jackie : Well, don't, okay? I killed my marriage. I fucked up my kids. I'm the reason that Eddie has a fucking gun to his head. I'm the one with the pee test in a computer, ready to jump out like a fucking Jack-in-the-Box. I did it. So what do I do? I go to a church, I pick up a stranger, and I nearly fuck him to death.

O’Hara : He's not nearly dead. He's dead.

Jackie : I nearly fucked him, not he's nearly dead.

O’Hara : Oh, well, that's completely different.

Jackie : Look, there's nothing left to wreck, but I can't stop wrecking. I can't stop. And I want to and I don't. And I-- I can't-- Somebody just needs to fucking lock me up. God, I think I need to go to rehab.

 

(Doorbell rings)

 

Jackie : Oh.

O’Hara : You have guests.

Jackie : I have guests.

 

Zoey : We're here. Hi!

Jackie : Okay, not a bridal shower.

Lenny : Whoa, you haul him in here yourself?

Zoey : Oh, my God! And hi! I mean, hi. - Very sad.

O’Hara : Yeah.

Lenny : How did he-- Is he a cardiac arrest or an overdose?

Jackie and O’Hara: Cardiac arrest.

Lenny : Feels kind of druggy, though, right?

Jackie : You are not wrong.

Lenny : You are an awesome neighbor. And you are an awesome doctor. Out here in the middle of the night-- That shit's professional.

Zoey : Voices down. Girls are sleeping. Way to live the job, ladies.

O’Hara : We need to get you out of here.

Lenny : Let's do this. Oh, I'll get the feet.

Zoey : I'll get the head.

 

Later, in the O'Hara’s car.

O’Hara (at phone): Yes, Wednesday's fantastic.

Jackie : I will change my mind by Wednesday.

O’Hara (at phone): Okay, cancel that. We need to do this today. No, I will not hold. Oh, good God.

O’Hara : I'm on hold. It's 28 days. They specialize in pills.

Jackie : Me, too.

O’Hara (at phone): Yes, I'm still here. Oh, good. That's more like it. Bye.

O’Hara : You'll be joining them on the lido deck at 4:00 P.M. I suggest you get your ducks in a row.

Jackie : I got to talk to Akalitus. Shit. The sun's coming up.

O’Hara : It always does.

Jackie : I don't know what planet you're living on.

 

Jackie arrives at the hospital. She goes along with Dustin and Corie.

Jackie : Hey. Look who's awake. How are you guys doing?

Dustin : I feel way better than I did, that's for sure.

Corie : You were nearly dead, Dustin.

Jackie : Wow, look at that. White blood cells going up. You guys packing for the I.C.U.?

Corie : Um, Dustin wants to go home.

Jackie : Uh, sweetie, no.

Dustin : How am I gonna pay for this?

Corie : He wants to dine and dash.

Dustin : Don't tell her that.

Jackie : Look, if I could sneak you out the back door with a couple of pills, believe me, I would do it.

Dustin : But I'm starting to feel better.

Jackie : That's because you spent the night on supplemental oxygen and I.V. fluids. You're gonna need 72 hours of bed rest and intravenous antibiotics. This is not something you can do on your couch. Will you do me a favor and let me see if I can hurry up the I.C.U.?

Dustin : Yeah, fine. Do it.

Corie : Even if you get a bed, he'll still leave. He doesn't believe he'll die.

Jackie : Just keep him in here until I get back.

Corie : How?

Jackie : Sit on him. He's too weak to push you off. Just do it.

 

Jackie through the nursing office and goes to the pharmacy. Akalitus enters with the doctor, who shook Jackie yesterday.

Mike Cruz : May I have your attention, please? - Hey, everybody. Listen, I know you're all busy, so just keep doing what you're doing, and while you do, I'll go ahead and introduce myself. My name is Mike Cruz. Some of you might have seen me in the hallway. I am a physician and I work for Quantum Bay, but I also work for you. Seriously, it's okay. Keep working. Here's the deal. We're taking All Saints into the future.

Thor : Oh, but the present is so handsome.

Cruz : Thanks.

Sam : Keep breathing, Thor.

Cruz : As I was saying, I have seen beleaguered hospitals metamorphose into profitable, dynamic medical centers, time and time again. And it always begins right here in trauma, the linchpin of the hospital. You ought to be really proud. We do great works. We do charitable works, but we are not a charity. Thanks for listening.

 

Cruz leaves the room, Akalitus approaches Jackie unresponsive but called Zoey and headed for the Dustin and Corie’s dock.

Akalitus : You left the floor while he was still talking.Unacceptable.

Jackie : He said to keep working.That's what I did. Zoey, bed two. Dustin and Corie, this is Zoey. Zoey, I need you to show Corie how to start a line and administer meds. We're sending him home with 72 hours of intravenous antibiotics. I need you to get them cab fare and get them out of here. Corie, give your number to Zoey so she can check in, which she will, every three hours around the clock.

Dustin : She doesn't have to call at night.

Corie :  Yes, I do.

Jackie : Dustin, don't be an idiot. Something happens at 4:00 in the morning, she's your girl. Zoey Barkow, most reliable nurse I know. Rely on her.

O'Hara intercepts Jackie as she travels to the bathroom and accompanies the front desk Akalitus..

O’Hara : Oh, no, you don't.

Jackie : I thought I had till 4:00.

O’Hara : Well, they can take you now.

Jackie : You seem eager to get rid of me.

O’Hara : I am.

 

Akalitus’s office.

Jackie : Okay, so... I'm sorry if I made a bad impression on Mike Cruz during his Jerry Maguire moment or whatever the hell that was. That was not my intention.

Akalitus : What was your intention?

Jackie : To leave early.

Akalitus : No.

Jackie : Gloria, I need to leave, and I need to cash in my vacation days. Yeah, yeah, I do. And I'm not talking about a week. I'm talking about 28 days. 28 days.

Akalitus : Where are you going?

Jackie : Disneyland.

Akalitus : When are they expecting you?

Jackie : Today. Now.

Akalitus : This is not good timing.

Jackie : I know. I'm sorry. It's a small window. If I don't get in, they're gonna give my bed to somebody else.

Akalitus : Well, yes, that is how Disneyland works. Go. Don't be late. Jackie. Do what they say.

Jackie : I will. Thanks.

 

O’Hara : Car's out front.

Jackie : What am I gonna tell my kids?

 

Jackie and O'Hara head for the exit. They cross Coop and Cruz talking.

Coop : Maternity. Radiology. Oncology. Respectable earners.

Cruz : Who's the short one?

Coop : Jackie Peyton. Nurse Jackie. Tall one's O'Hara. We used to be in a locked-horn pitch battle like two-rams-on-the-side- of-a-cliff thing. She wanted to be chief. You want an introduction?

Cruz : I got it. Hey, you gonna pay for those meds you stole during my intro?

Jackie : Dock my pay. Pull up your trousers.

Coop : That's Jackie. Brr.

 

O'Hara waits in her car while Jackie said goodbye to his daughters.

Jackie : And I have to go. I'm sorry. It's a work thing. We have new owners. It's just a month. It's four little weeks.

Fiona : Dad got us a Wii.

Grace : Well, have a good month.

Jackie : You want to say hi to Dr. O'Hara? Say hi.

 

Kevin : You okay? You look a little--

Jackie : I'm fine. It's a training thing. All the nurses have to go. We have to get recertified. All right, I've got to go, Kev.

Kevin : Yeah. Grace, Fi. Let's go back up.

 

Akalitus’s office.

Akalitus : Dr. Cruz, welcome.

Cruz : There's a razor-thin line between life and death, profit and loss. I know you know all this. I pulled your file. You're smart.

Akalitus : Thank you. Thank you very much.

Cruz : And at the risk of embarrassing myself by stating the obvious to someone who's been doing this as long and as well as you have, the mortal enemy of efficiency is redundancy.

Akalitus : Well, it's not that obvious.

Cruz : No need to be modest. It's an impressive career. I mean, two years away from your pension. Wait, I'm not here to take money from pensions or to swap out old-timers for college kids. College kids don't have the value.

Akalitus : I came here right from college. I like to think I had value.

Cruz : You did. And you do. But the fact of the matter is I'm here now. So this job, your job, is redundant.

Akalitus : I don't think it is.

Cruz : Well, we'll agree to disagree. I am here now. And that means we have a couple of options. Now, you can go back on the floor, work as a nurse, work for two years, the pension stays intact.

Akalitus : And the other option?

Cruz : Cash out at half.

Akalitus : Am I still their boss? Is that important to you? I wouldn't have asked.

Cruz : Then it's important to me.

Akalitus : It's cold season, Dr. Cruz.

 

Eddie arrives at the apartment of Kevin.

Kevin: What's up, man?

Eddie : We got to talk.

Kevin : Are you drunk? It's not a good time. The girls are here.

Eddie : I know the girls are here. That's why I'm here. 'Cause you're gonna lose your shit and you can't kill me if they're here. You don't got an ax in here, do you?

Kevin : Go home, Eddie.

Eddie : Kev, you got to take yourself off the hook about fucking that girl. 'Cause I know for a fact Jackie was fucking some retarded sad sack for years. We're talking years, Kevin. Like four. And it was me. Pfft. She was fucking me. - Take it easy, man! Easy! That's it. That's all you get.

 

Kevin slams the door on Eddie.

Kevin : Hey, guys. You want to live with dad?

 

To the detoxification center.

Jackie : I am paying you back.

O’Hara : Nonsense.

Jackie : It's not nonsense. Things are gonna be different when I get out.

O’Hara : Yeah, well, they've got to be. I can't go pulling you out of fires anymore. I'm-- Ahem. I'm 16 weeks.

Jackie : You're pregnant? Really? Why didn't you tell me?

O’Hara : Well, let's review, shall we? How many times have you lied to my face, tricked me into writing checks and prescriptions while all the time snorting God knows what and trying to make me believe I was actually making a difference in your life?

 

Jackie off his medal from his neck and puts it in the hands of O'Hara.

Jackie : For safekeeping.

 

 

Kikavu ?

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente

Sauvegarde
01.08.2018

Actualités
Nouveau design pour Nurse Jackie

Nouveau design pour Nurse Jackie
C'est peut-être un effet secondaire de ses nouvelles pilules : Nurse Jackie voit la vie en bleu ! Le...

Bobby Cannavale de retour dans le revival de Will & Grace

Bobby Cannavale de retour dans le revival de Will & Grace
Bobby Cannavale (Dr. Mike Cruz dans Nurse Jackie) reprend le rôle qu'il avait occupé de 2004 à 2006...

Casting  |  Paul Schulze

Casting | Paul Schulze
Paul Schulze (Eddie Walzer dans Nurse Jackie) vient de décrocher un rôle dans "The Punisher", il...

Casting  |  Betty Gilpin

Casting | Betty Gilpin
Betty Gilpin est l'un des deux nouveaux personnages qui apparaissent dans la saison 4 de Masters of...

Dominic Fumusa | Homeland

Dominic Fumusa | Homeland
Dominic Fumusa va rejoindre la sixième saison de la série Homeland. Selon Variety, il incarnera Ray...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

CastleBeck, Hier à 02:03

Avis aux auteurs en herbe : Le quartier Castle vous propose un concours d'écriture!

CastleBeck, Hier à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Hier à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Hier à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, Hier à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site