VOTE | 19 fans

#109 : La goutte au nez

Titre en VO: Nosebleed
Titre en VF: La goutte au nez


Diffusion US : 3 août 2009
Diffusion FR (Canal +) : 29 avril 2010

 

Jackie admet un patient diabétique, qu'elle a traité auparavant. Son état s'est aggravé, Zoey se demande si Jackie a fait ce qu'il fallait lors de sa précédente visite.

L'usage de drogues provoque chez Jackie des saignements de nez spontanés.

O'Hara a raconté à sa sœur, qui vit à Paris, comment Jackie réussit à jongler entre son métier, sa famille et un amant en même temps. Jackie se sent trahie par O'Hara qui de ce fait, perd sa confiance.

Un homme, victime d'un accident de voiture est considéré en mort cérébrale. Il est porteur d'une carte de donneur d'organes, Jackie ment au comité de greffe en affirmant que Cooper, qui demeure introuvable, à signé le dossier juridique.

Grace presse sa mère de ne plus retourner travailler à l'hôpital...

 

Titre VO
Nosebleed

Titre VF
La goutte au nez

Première diffusion
03.08.2009

Première diffusion en France
29.04.2010

Plus de détails

Réalisateur Paul Feig
Scénariste John Hilary Shepherd

Cast

Acteur  
Joe Lisi
 
Fiona Peyton  
Daisy Tahan
 
Melissa Greenfield  
Jill Flint
 
Kelly Oliver  
Bronwen Booth
 
Lisa  
Caitlin Gold
 
Joseph  
Raul Castillo
 
Travailleur Social  
Fajer Al-Kaisi
 
Technicien Médical  
Steven Lee Merkel
 
Technicien Médical #1  
Katie Flahive
 
Transplant Régional  
Natascia Diaz
 
Gus Everett  
Martin Pfefferkorn
 
Enfant avec des poux #1  
Alec S. Toloczko
 
Enfant avec des poux #2  
William R. Adams

La famille Peyton se promène au parc. Fiona et Grace ont deux ballons chacune. L’un des ballons de Fiona éclate, Kevin propose d’en acheter un autre, Fiona refuse et fait un caprice. Grace intervient et veut lui donner l’un des siens. Kevin est fier de sa fille mais Jackie reste soucieuse au sujet de Grace. Fiona refuse, Grace lâche le ballon qui s’envole. Kevin et Jackie se regardent, heureux du geste de Grace.

La famille se rend ensuite à la cafeteria pour goûter. Fiona fait des bulles en buvant son chocolat au lait. Kevin demande à ses filles de terminer, Jackie doit aller travailler et ne doit pas arriver en retard. Jackiei donne à ses filles un dollar à chacune pour aller chercher des bonbons. Grace donne le dollar à Jackie si sa mère ne part pas travailler. Jackie veut la rassurer en disant que Kevin va les raccompagner à la maison mais Grace pose son argent sur la table. En fixant sa mère, Grace souhaite que l’hôpital brûle. D’un air fatigué, Jackie se lève et s’isole aux toilettes, pour respirer une ligne. Lorsqu’elle revient, Grace boude et Fiona a étalé ses bonbons sur la table. Jackie chuchote à Kevin qu’elle ne va pas y aller. Kevin n’est pas d’accord, on ne peut pas changer les règles du jeu chaque fois. Il s’occupe des filles et lui demande de lui faire confiance. Jackie accepte, elle se lève, embrasse Grace, lui caresse les cheveux et s’en va.

En arrivant devant l’hôpital, Jackie croise un SDF, Gus Everett. Elle lui fait un signe de la main, à ce moment, il s’écroule sur le trottoir. Elle se porte à son secours, mais elle s’aperçoit qu’elle saigne du nez.

Au bureau des entrées, Mo-mo, Thor et Zoey discutent. Jackie arrive, accompagnée de Gus Everett, sur un brancard. Jackie donne ses consignes à Zoey pendant qu’elle va se changer. Gus Everett, diabétique, alcoolique, SDF, patient régulier qui ajuste son taux de sucre pour s’évanouir à l’entrée.

Mo-mo et Zoey s’occupent de Monsieur Everett dans la salle d’examen n° 1. Mo-mo le déshabille en constatant qu’il est ivre. Zoey constate qu’il porte les chaussettes qu’elle lui a donné la dernière fois et qui semblent incrustées à ses pieds plein de sang. Jackie signale à Gus que son taux de glucose s’est effondré puis demande à Zoey de faire glisser ses doigts sur le cuir chevelu de gus pour détecter des bosses ou des coupures. Avec réticence, Zoey pratique un sévère massage du crâne de Gus. Jackie l’arrête, elle lui apprend à détecter une attaque, pas à effectuer un massage. Elle lui rappelle les principes : contrôle du sucre, contrôle du crâne et demande de scanner à un médecin. O’Hara arrive sur ces entrefaites, en faisant remarque l’odeur de gangrène qu’elle détecte en entrant. Elle ausculte la jambe de Gus, insuffisance vasculaire, son pied ne pourra pas être sauvé. Elle préconise le scan pour la tête mais lorsqu’il en reviendra, il faudra décider pour son pied.

Madame Akalitus passe devant la salle d’examen et rappelle que All Saints est un hôpital et non un refuge. Mo-mo essaie de changer la conversation et lui fait un compliment sur ses cheveux. Elle réplique qu’il vaut mieux que ça. Zoey ne peut s’empêcher d’ajouter que Gus va perdre son pied. Akalitus remarque que Zoey fait preuve d’une belle attitude pour une personne qui porte des pandas aux oreilles.

Akalitus retourne dans son bureau, elle met de la musique et en souriant au bébé, le prend dans ses bras et danse dans le bureau avec lui.

Cooper rencontre Melissa dans un couloir, elle lui a apporté son déjeuner. Cooper s’extasie devant les sandwichs qu’elle a confectionné elle-même. Son biper sonne, il se plaint de la vie d’un médecin de garde harcelé par les infirmières. Il a déjà atteint le record de l’hôpital pendant 53 heures de garde. Melissa alimente la conversation en parlant d’un orteil qu’elle avait en marteau et qu’un podologue a arrangé. Jackie passe à ce moment, Cooper l’appelle pour lui présenter Melissa. Il est étonné de constater que Jackie connait déjà Melissa. Melissa donne des nouvelles de sa mère qui va très bien grâce à Cooper qui avait détecté le kyste. Cooper apprécie, un kyste est délicat surtout dans le …. Jackie vient à son secours : le colon. Cooper montre le sac de son déjeuner ce qui fait rire Jackie qui trouve qu’il est assez copieux pour un régiment. Un appel à l’interphone réclame un médecin en trauma 1. Jackie s’en va, en signalant que l’appel est pour Cooper. Melissa remarque qu’elle ne se souvient pas de Jackie. Cooper l’invite à partager son déjeuner.

Mo-mo et Jackie réceptionnent le blessé dans un accident de voiture sans airbags. Il est dans le coma et sent la marijuana. Jackie demande à Mo-mo de maintenir l’oxygène et la tension pour le don d’organes. Jackie est sûre qu’un fumeur d’herbe qui porte un t-shirt « Tibet libre » est donneur. L’ambulancier ajoute que ce doit être un fils à papa essayant de sauver le monde à coup de narguilé, il est en possession d’une carte d’étudiant mais pas de permis de conduire. Jackie demande où est le Docteur Cooper puis décide d’appeler le centre de greffe et préparer une équipe. Mo-mo veut prévenir la famille. Dans le portefeuille, Jackie trouve des cartes d’adhésion, entre autres à la fondation Cousteau, et confirme qu’il s’agit d’un donneur.

Madame Akalitus ouvre la porte à ce moment et demande à Mo-mo de le suivre dans son bureau. Sachant que Mo-mo est gay, elle veut savoir si parmi ses relations, certains avaient adopté un enfant. Mo-mo connait un couple d’homosexuels qui a effectivement adopté un enfant en contactant un avocat mais à la demande d’Akalitus il devra se renseigner sur le coût de l’opération. Elle renvoie Mo-mo et se tourne vers le bébé en lui demandant s’il a entendu la conversation.

Jackie recherche toujours le docteur Cooper pour le donneur potentiel. Une jeune femme se précipite vers elle pour lui donner le dossier qu’elle a rempli depuis déjà une heure. Jackie lit le dossier et lui fait remarquer que d’après son adresse elle aurait dû s’adresser au Lenox Hill, de plus les poux ne sont pas une urgence, la mère pourrait régler ce problème chez elle ou appeler son pédiatre. La mère insiste, Jackie demande aux deux enfants s’ils échangent leur casque à l’école, ils se grattent la tête en répondant affirmativement. Jackie leur demande de la suivre. Mo-mo prend Jackie à part pour l’avertir que la famille du fumeur d’herbe va arriver par avion et qu’ils s’opposent au don. Jackie lui rappelle qu’il s’agit d’un adulte et qu’ils n’ont rien à dire.

Jackie s’occupe des cheveux des enfants qui se font gronder par leur mère pour avoir prêté leur casque. Jackie leur chuchote qu’elle trouve ça bien de prêter. Puis pendant que le produit pose, elle va téléphoner à une pharmacie proche du domicile des enfants pour commander une demi-douzaine de boites anti-poux dont le mot « poux » est écrit le plus gros possible. Elle demande la livraison à l’adresse de la mère des enfants, en insistant pour qu’elles soient laissées au portier et sans emballage.

Madame Akalitus apprend que les parents du bébé ont été retrouvés. Elle ne veut pas confier le bébé à n’importe qui, pour elle le fait que les parents soient jeunes n’est pas une excuse. La mère d’Obama avait 18 ans !

Elle reçoit les parents du bébé, Joseph et Lisa, dans son bureau. Ils sont accompagnés d’un officier de police qui s’avère être le père de Joseph.

Jackie fait une pause chez Eddie. Ils sont dans la pièce à l’arrière de la pharmacie, couchés sur le lit. Eddie parle de la recherche sur les atomes et les électrons. Si un électron peut être à deux endroits, les atomes peuvent être également en deux endroits différents et comme tout est constitué d’atomes tout peut être en deux endroits, humains y compris. Jackie se lève pour partir, Eddie la retient pour lui rappeler que leurs jours sur ce lit sont comptés. Il veut rencontrer l’enfant de Jackie et ne plus avoir à se cacher. Jackie ne répond pas.

Elle revient de sa pause, Zoey l’attend pour lui signaler que Gus est au bloc et remarque que si on lui avait donné plus que des vêtements ou un repas, il aurait peut être gardé son pied qui présentait seulement une mauvaise ampoule la première fois et elle se sent super mal. Jackie répond qu’elle lui avait demandé de montrer son pied à un médecin. Zoey est sûre qu’elle ne l’a pas dit et sort le carnet sur lequel elle note toutes les paroles de Jackie. Jackie affirme qu’elle se souvient de tout ce qu’elle a dit, Zoey a donc du oublier de l’écrire.

Le comité de greffe attend que Cooper avalise le donneur. Cooper est en salle d’examen 3, Zoey a trouvé la porte fermée.

Jackie tape à la porte, Cooper et Melissa s’embrassent derrière. Cooper déverrouille pour demander à jackie de revenir, mais elle pousse la porte et entre pour découvrir Cooper en blouse mais sans pantalon. Elle signale en colère, qu’un homme attend aux urgences que sa mort cérébrale soit  prononcée afin de pouvoir aider son prochain, ce qui n’est pas le cas de Cooper, apparemment. Ce dernier se défend de n’avoir pas été mis au courant. Jackie prend son bipper, dans les affaires de Cooper et lui montre qu’il a reçu plusieurs appels. Elle le lui jette dessus en sortant et en disant qu’il ne sert à rien.  Melissa se souvient maintenant de Jackie.

Jackie confirme au comité de greffe que le Docteur Cooper a constaté la mort cérébrale avant qu’ils n’arrivent. Elle ressort à disant que le corps est à eux.

Jackie va s’isoler au calme dans la chapelle. Assise devant la statue de la Vierge, elle ouvre une gélule et la respire. Elle se laisse aller, mais saigne du nez.

O’Hara consultée, constate que l’intérieur du nez de Jackie est en très mauvais état, complètement à vif. Jackie répond que Kevin va rapporter un humidificateur à la maison. O’Hara se demande comment fait Jackie pour gérer sa vie familiale, son travail et son petit ami. Sa sœur qui vit à Paris est mariée et culpabilise à propos de sa liaison. Elle a donné Jackie en exemple pour prouver qu’on peut mener tout ça avec succès. Jackie lui reproche d’avoir parlé de sa vie. O’Hara explique qu’elle n’a pas donné de nom, juste parlé d’une collègue à sa sœur pour l’encourager, ce n’étaient pas des commérages. Jackie s’en va en claquant la porte et en demandant à O’Hara de reconsidérer le mot « commérage ».

Dans le bureau d’Akalitus, Lisa explique qu’ils sont désolés, ils ont laissé le bébé pour le week end seulement, pour aller à Atlantic City. Le père de Joseph lui reproche de ne pas lui avoir confié le bébé. Joseph pense qu’il n’est pas doué pour les enfants et reçoit une claque derrière la tête. Akalitus arrête leur dispute en les informant que leur bébé est mort. En voyant leur peine, elle avoue que non et prend le relax du bébé, caché derrière son bureau. Elle prend le bébé dans les bras et leur dit de ne pas abuser du privilège d’être parents, dans le cas contraire, elle les fera jeter en prison. Le père de Joseph approuve. Akalitus serre le bébé contre elle et Lisa est obligée de le lui arracher pour le récupérer.

Au bureau des infirmières, Jackie aperçoit le carnet de Zoey. Elle trouve la page qui concerne Gus et la déchire.

En passant devant la salle d’attente, Jackie est arrêtée par un vieux film qui passe à la télévision qui montre Shirley Temple faire des claquettes avec un adulte.

En sortant de l’hôpital, Jackie appelle Grace par téléphone et lui propose de faire une activité toutes les deux, un cours de cuisine ou un cours de danse. Grace est d’accord, Jackie est heureuse et lui dit qu’elle l’aime énormément.

 

Précédemment...dans Nurse Jackie

Jackie : Ferme-la ! C'est ma fille.

Cooper : Votre fille ?

Jackie : Je suis là.

Grace : Viens me chercher.

Jackie : Je ne comprends pas ce qui l'angoisse tant.

O’Hara : Tu veux que je sois le médecin ou l'amie ?

Jackie : Sois mon amie, bordel.

Eddie :  Comment va ton gosse ?

Jackie : J'aurais dû te le dire. Désolée.

Zoey : Pour moi, t'es une sainte.

Eddie : Pour que tu saches. Ils vont me remplacer par un Pyxis.

Jackie : Ils peuvent te remplacer par un putain de robot à médicaments ?

-Docteur Cooper, voici mon autre fille, Melissa.

Cooper : Votre soeur sortirait avec moi ? Aucune chance ?

Akalitus : À qui est ce bébé ?

 

Générique

 

Fiona : Regardez, regardez-moi !

Jackie :  On te voit, canaille.

Fiona : Maman, maman ! Regarde où je suis. Je suis tout en haut !

Jackie : C'est vrai, trésor.

Kévin : Heureusement que t'en as deux, hein ?

Fiona : Ce ballon était nul.

Jackie : Non, ce n'était qu'un accident.

Fiona :  Non, c'est pas juste !

Kévin : On t'en achètera un autre.

Fiona : Non, je voulais celui-là !

Jackie : Tu veux que papa t'en prenne un autre ou pas ?

Fiona :  non !

Jackie : Au moins, Gracie a encore les siens.

Grace : T'inquiète pas, Fiona. Je te donne un des miens.

Kévin : Regarde comme elle agit bien.

Jackie : On peut jamais prévoir, hein ?

Grace : D'accord. T'as vu ça ? Maintenant, on en a un chacune.

Kévin : C'est bien.

Jackie : C'est très bien.

La famille Peyton déguste des milkshake dans une bar…

Jackie : Fiona, chérie, arrête. Pas de bulles…

Kévin : Bon, les filles. Finissez. Maman doit être à l'heure au travail.

Fiona continue à faire des bulles avec sa paille…

Jackie : Vraiment.

Grace : Je le boirai pas. C'est plein de salive et y a des bactéries dans la paille. Là, c'est encore plus contaminé.

Jackie :  Je parie que ces bonbons sont toxiques, eux aussi.

Grace : Non, ils sont protégés par le verre.

Kévin : Un dollar, eh bien !

Jackie : Vas-y.

Grace : Je te donne un dollar si tu vas pas travailler.

Jackie : Chérie. Allons, c'est ton argent. Je te l'ai donné, il est à toi.

Grace : Je veux pas que tu partes.

Jackie : Je sais. Mais c'est pas grave, papa vous ramènera à la maison.

Grace :J'y vais pas.

Jackie : Comme tu veux. Restez ici avec papa.

Kévin : Voyons, ma puce. Qu'est-ce que tu veux ?

Grace : Je veux que l'hôpital brûle.

Jackie :  Ok - Excusez-moi. (Jackie part au toilettes pour prendre un petit remontant.) Un instant.

Fiona : Je suis presque riche.

Jackie : C'est vrai. Je vais pas y aller.

Kévin : Voyons, bébé, il le faut. Le monde ne va pas s'écrouler chaque fois qu'elle craque. On en a déjà parlé.

Jackie : Je sais, mais je dois être à ses côtés.

Kévin : Je suis là, OK ? On peut pas changer les règles du jeu à chaque fois. Laisse-moi prendre soin d'elle. Fais-moi confiance.  Vraiment, ça va. Je gère.

Jackie : D'accord.

Sur le chemin de l’hôpital…

Jackie : Comment allez-vous, M. Everett ? Merde. Vous m'entendez ? Vous savez où vous êtes ? M. Everett, vous êtes à l'hôpital. Vous inquiétez pas, on va vous soigner. Seigneur. Que... Mon Dieu. Oh, mon Dieu. (Elle se met à saigner du nez) Un brancard, s'il vous plaît.

Au bureau des infirmières.

Thor : Gertrude.

Momo : Je dirais... 65 ans ? Plus vieille, 85 ans. 88. T'as gagné. OK. Darlene.

Momo : Darlene... Sa mère la détestait. Je dirais... 30 ans. Célibataire, dans la vente ou les ressources humaines.

Thor : Non. Darlene est un prénom typique des années 60.

Va pour... 47 ans. C'est mon dernier mot.

Thor : 47. Bingo. Quentin.

Momo : Peut-être un vieil artiste ringard. Ou un jeune créateur contemporain prétentieux et sans talent.

Thor : 90 ans.

Momo : Il avait... 10 ans.

Thor : Bien joué.

Zoey : Mais tu travailles aujourd'hui !

Jackie : Mais oui ! Gus Everett, 52 ans, salle d'examen 1. Diabétique, patient régulier, il ajuste son taux de sucre pour s'évanouir à l'entrée. SDF, alcoolique. Je vais me changer, prépare un stylo à dextro.

Momo : Sérieux.  Vraiment ? Seigneur.

Zoey : Gus est bien fait, aujourd'hui. Ce sont les chaussettes que je lui ai données la dernière fois. Elles sont incrustées à ses pieds.

Jackie : Ça dit quoi ? C'est moi, Jackie. Votre taux de glucose s'est effondré. On doit vous remettre sur pieds. Vous comprenez ? On peut vous masser le crâne ? Zoey, viens voir. Tu vas faire glisser tes doigts sur son cuir chevelu.  

Zoey : Non.

Jackie : Si. Tu vas chercher des bosses ou des coupures. Pourquoi tu le masses ?

Zoey : Tu me l'as demandé.

Jackie :  Je t'apprends à détecter une attaque, pas à faire un massage. Contrôle du taux de sucre. Contrôle du crâne. Demande de scanner à un médecin.

Zoey : Compris.Et pour son pied ?

O’Hara : L'odeur de la gangrène de bon matin ! Qui avons-nous là, les enfants ? Ça me revient. Ischémique. Insuffisance vasculaire. Il ne va pas pouvoir garder son pied. M. Everett, vous allez passer un scan pour votre tête. Quand vous reviendrez, il faudra qu'on parle de votre pied.

Akalitus : All Saints est un hôpital, pas un refuge.

Momo : Vos cheveux sont magnifiques.

Akalitus : Vous valez mieux que ça.

Zoey : Il va perdre son pied.

Akalitus : Belle attitude, pour une personne portant des pandas aux oreilles.

__________

Cooper rencontre Mélissa dans le couloir…

Cooper :  Vous l'avez fait.

Mélissa :  C'est rien. C'est juste un déjeuner. Je ne viole aucune règle au moins ?

Cooper : C'est si gentil. (son bipper retentit) Les infirmières... La vie d'un médecin de garde. J'ai déjà été de garde pendant 53 h. Le record de l'hôpital.  Vous avez déjà été opérée ?

Mélissa :  J'ai eu un orteil en marteau. Un podologue a arrangé ça.

Cooper : C'est pas un médecin. Hey  Jackie ! Je veux vous présenter quelqu'un.

Jackie : C'est bien Melissa ?

Cooper : Vous vous connaissez ?

Jackie : Oui, on a soigné sa mère. Comment va-t-elle ?

Melissa :  Bien. J'ignore ce qui serait arrivé si Fitch n'avait pas trouvé le kyste. On est si reconnaissants.

Cooper : C'est délicat, parfois. Un kyste dans le...

Jackie : Colon.

Cooper : Colon. C'est délicat. Melissa m'a apporté le déjeuner.

Jackie : Mon Dieu. Il y en a pour un régiment.

« Un médecin en trauma 1. Un médecin en trauma 1. »

- Jackie : Pour vous.

Melissa : C'est terrible. Je ne me souviens pas d'elle.

Cooper : C'est juste une infirmière. Vous restez dans le coin ? Vous devez partager ça avec moi.

Melissa : J'adorerais.

__________

Ambulancier : Pupilles fixes, sans réaction. Tube endotrachéal de 8 mm, tension stable. Ça s'annonce mal. Volvo de 82. Pas d'airbags.  Il est dans le coma.

Jackie : D'accord. Il sent la marijuana. J'espère qu'il planait. Maintenez l'oxygène et la tension pour le don d'organes.

Momo :  Il est donneur ?

Jackie : Un fumeur d'herbe avec un t-shirt "Tibet libre". D'après toi ?

Momo : Un fils à papa essayant de sauver le monde à coup de narguilé.

Jackie : Pour moi, c'est un donneur. Où est le Dr Cooper ?  On sait qui c'est ?

Ambulancier :  Carte d'étudiant, pas de permis.

Jackie : Je vais appeler le centre de greffe et préparer une équipe.

Momo : On doit prévenir la famille.

Jackie : Oui, mais en attendant, faisons ce qu'il voulait. Voyons ça... Fondation Cousteau, Tibet libre... Ce mec est un donneur. Mon Dieu. C'est un donneur.

Akalitus : Mohammed, venez avec moi.

 

Dans le bureau de Gloria Akalitus…

Akalitus : Vous êtes gay.  Pas moi.

Momo : J'ai jamais dit que vous l'étiez.

Akalitus : Vous avez des amis gay ?

Momo :  Oui.

Akalitus ; Certains... ont des enfants, j'imagine.

Momo : Mes amis Kevin et Kevin ont adopté, mais c'est tout.

Akalitus : Sont-ils passés par une agence ?

Momo : Un avocat.

Akalitus : Était-ce cher ?

Momo : Je ne sais pas. Je peux demander.

Akalitus : j'apprécierais. OK, on a fini. Fermez en sortant. Tu as entendu ? (s’adressant au bébé)

__________

Jackie :  Avez-vous vu le Dr Cooper ?

Thor :  non

Jackie :  Si vous le voyez, dites-lui qu'on a un donneur potentiel.

-Excusez-moi, infirmière. J'attends depuis un moment. J'ai rempli ce formulaire il y a une heure.

Jackie : 83e et quoi, Park, Madison ?

- Pourquoi ?

Jackie : D'abord, vous devriez être au Lenox Hill.  Et les poux ne sont pas une urgence.

- Leur cuir chevelu saigne.

Jackie : Vous pouvez régler ça chez vous ou appeler votre pédiatre.

-Ou vous pouvez vous en occuper. Mon pédiatre est un ami de la famille, donc si ça vous ennuie pas...

Jackie :  En fait, si. Vous échangez vos casques, à l'école ?

Les enfants : oui

Jackie : Très bien, suivez-moi.

Momo : La famille du fumeur d'herbe attend l'avion à Heathrow. Ils s'opposent au don.

Jackie : C'est un adulte. Ils n'ont rien à dire. Où est Coop ?

- Infirmière ? On peut y aller, s'il vous plaît ?

Momo : Du calme, madame.

-Vous me décevez. Vraiment. C'est pour ça que je vous ai acheté vos propres casques. Pourquoi avez-vous laissé d'autres enfants les porter ?

Jackie : Je trouve ça bien de prêter. Vous devrez refaire ça demain.

-Pouvons-nous en finir maintenant ? Je ne veux pas les toucher.

Jackie : Il faut le laisser agir 10 minutes. Je reviens de suite.

Au bureau des Infirmières, Jackie téléphone…

Jackie :  Où se trouve votre pharmacie ? Super. Puis-je avoir une boîte de Quell ou de Rid ? Peu importe. En fait, celle qui a le mot poux écrit en grand. Super. Pouvez-vous envoyer une demi-douzaine de boîtes à... Kelly Oliver au 17 1/2 est, 83e rue ? Non, laissez-les au portier. Et pas de sac. Je veux être sûre qu'elle ne les rate pas.

__________

Akalitus et l’avocat de l’hôpital…

-Bonne nouvelle. On a trouvé les parents.

Akaltius : Quoi ? Où ?

-Ils veulent récupérer la garde.

Akalitus : Je ne donne pas cet enfant à n'importe qui.

- Ce sont les parents.

Akalitus :  J'ai compris.

-On a tout inspecté chez eux. Ils étaient dépassés. Ils sont jeunes.

Akalitus : Ce n'est pas une excuse. La mère d'Obama avait 18 ans.

-Il s'appelle Dalton.

Akalitus :  Dalton ? beurk ! Je veux leur parler dans mon bureau.

__________

Eddie et Jackie à la pharmacie

Eddie : Ils installent le Pyxis demain.

Jackie : Je ne veux pas en parler.

Eddie : Ce qui rend possible les univers parallèles est que tout est fait d'atomes.

Jackie : Naturellement.

Eddie : Dans les atomes, il y a des électrons.

Jackie : Bien sûr.

Eddie : Ça t'amuse, mais c'est là que ton cerveau explose, OK ? Un électron peut être là et il peut être là aussi. Un simple électron, à différents endroits, au même moment.

Jackie : Désolée. Mon cerveau n'explose pas.

Eddie : Écoute, Jack. Si un électron peut être en deux endroits, alors les atomes peuvent être en deux endroits. Et comme tout est constitué d'atomes, tout peut être en deux endroits. Ainsi, la vraie question est : que fait-on là-bas, toi et moi ? Alors on pourrait le faire  dans un univers parallèle ?

Jackie :  Exact.

Eddie : Sauf qu'on ne le garde pas secret.

Jackie : D'accord. Là, mon cerveau explose un peu.

Eddie : Quand je disais que nos jours sur ce lit sont comptés, je voulais dire que...

Jackie : Eddie.

Eddie :  Ce que je voulais dire, c'est qu'on pourrait être plus que ça. Je peux rencontrer ton gosse. On n'a plus à se cacher tout le temps. Ce serait bien, pour changer, non ?

Jackie : C'est vrai.

__________

Zoey :  Jackie !! M. Everett est au bloc et... Si on lui avait donné plus que des vêtements ou un repas, il aurait peut-être gardé son pied.

Jackie : Non.

Zoey : Ce n'était qu'une mauvaise ampoule quand il s'est présenté la 1re fois. Là, c'est... Bon, c'est parti. Mais avant qu'on coupe, c'était mort. Je me sens super mal.

Jackie : La dernière fois, je lui ai dit de montrer ça à un médecin.

Zoey : T'as pas dit ça.

Jackie : Si.

Zoey : En fait, non. Tu as dit : "Ne dis pas 'clochard', mais 'SDF'".  "Accueille-les, renvoie-les."

Jackie :  Je me souviens de tout ce que je dis. Tu as oublié de l'écrire. Autre chose ?

Zoey : Le comité de greffe attend que le Dr Cooper avalise le donneur.

Jackie : Il est toujours aux urgences ?

Zoey : oui !

Jackie : Tu as vu le Dr Cooper ?

Zoey : euh…Salle d'examen 3, la porte est fermée. Voilà pourquoi je ne sors pas avec des médecins.

Jack toque à la porte de la salle d’examen 3…

Cooper : Une seconde...

Jackie : Charmant. Un type, aux urgences, attend que sa mort cérébrale soit prononcée. Tout ce qu'il veut, c'est aider son prochain. Apparemment, vous savez pas ce que c'est ! Toute la journée, Coop !

Cooper : On m'a rien dit. J'arrive. La famille est au courant ?

Jackie : Vous savez quoi ? Bon sang, Coop ! Putain, laissez tomber. Vous servez à rien !

Melissa : Ça y est, je me souviens d'elle.

__________

Jackie : Dr Cooper a constaté la mort cérébrale.

- Quand ?

Jackie :  Je sais pas. Avant que vous arriviez. De l'eau dans l'oreille, on pique le talon, rien. À quelle heure ? Ça, je ne sais pas. Dr Cooper l'a sûrement notée. OK ? Super, il est à vous.

__________

O’Hara et Jackie dans une salle de soins…

Jackie : Je saigne juste du nez.

O’Hara : Que fourres-tu là-dedans ? C'est en très mauvais état. Complètement à vif.

Jackie : Kevin va m'apporter un humidificateur. J'ai plein de boulot. J'ai dit à Kevin que je rentrais dès que mon service est fini.

O’Hara : Famille à la maison, petit ami au boulot, rentrer à l'heure pour voir son mari. Impressionnant.

Jackie : Merci. On continuera cette discussion au prochain déjeuner.

O’Hara : Je dis juste que je ne sais pas comment tu fais. Ma soeur vit à Paris, mariée, elle a une liaison et est rongée par la culpabilité. Tu as été très utile.

Jackie : Utile ?

O’Hara : Tu es le brillant exemple qu'on peut mener tout ça avec succès.

Jackie : Tu as parlé de moi à ta soeur ?

O’Hara : Je n'ai pas dit ton nom, Jackie. Juste que j'avais une collègue qui y arrive très bien, et que tu t'amuses.

Jackie : Je m'amuse ? C'est pas drôle, c'est sacrément dur ! Et il me semblait que ce qu'on se dit reste entre nous.

O’Hara : D'abord, c'est le cas. Je t'ai dit  que ma soeur est à Paris ?

Jackie : C'est pas la question.

O’Hara : Ensuite, je ne juge pas quand je parle d'amusement. C'est une observation que j'ai partagée avec ma soeur pour l'encourager. Et crois-moi, je ne faisais pas de commérages. Je te considère comme ma soeur !

Jackie : Reconsidère.

Jackie s’en va en claquant la porte…

__________

Akalitus : Entrez. Merci, monsieur l'agent, laissez-nous.

Agent : Je ne vais nulle part. Je suis le père de cet imbécile.

Akalitus : Donc, Joseph et Lisa. Vous venez récupérer votre bébé.

-On est désolés. On a fait une erreur.

- C'était que pour le week-end.

-Ça faisait des mois qu'on n'avait rien fait de sympa. C'est vrai. Un an.

Akalitus : Vous laissez votre bébé à l'abri pour aller vous amuser ?

Agent : Pour aller à Atlantic City. Vous y croyez ? Ils me disent rien,  ils me demandent pas de le garder.

- T'es pas doué avec les enfants.

- C'était son idée.

- J'ai dit que c'était une option.

Akalitus : J'espère que c'était sympa, car j'ai de mauvaises nouvelles. Votre bébé est parti.

-Parti ? Où ?

Akalitus : Votre bébé est mort.

-Mon Dieu !

-Mon Dieu !

Akalitus : Bon, il n'est pas mort. Vous n'aurez pas de 2e chance. D'abord, signez ça, pour dégager l'hôpital, ses employés et auxiliaires, de toute responsabilité. Ne soyez pas stupide avec lui. Être parent est un privilège. Abusez-en et je vous ferai jeter en prison.

Agent : Je les y conduirai moi-même.

-Je l'ai. Merci.

Akalitus : Dehors.

__________

Jackie en quittant l’hôpital téléphone à Grace…

Jackie: Coucou ma puce, comment vas-tu ? Écoute, j'ai eu une idée. Je me demandais pourquoi... Pourquoi on ne ferait pas un truc toutes les deux ? Juste nous deux, comme... Je ne sais pas, un cours de cuisine, ou... un cours de danse ? Ça te dirait ?

Grace : oui !!!!

Jackie: Vraiment ? Trésor, ce serait formidable ! Je t'aime, Gracie. Je t'aime tant. D'accord, bébé. Je t'aime aussi…

 

Fin de l’épisode.

The Peyton family walks through a park. The girls have balls.

 

Fiona : Look! Look, youA guys!

Kevin : We see you, monkey.

Fiona : Mom! Mom! Look how high I am! I'm so high!

Jackie : Yes, you are, sweetie.

 

Fiona’s balloon bursts

 

Kevin : It's a good thing you have two?

Fiona : I got a bad balloon.

Jackie : No, honey, it was just an accident.

Fiona : No, it's not fair!

Kevin : It's OK. We'll get you another one.

Fiona : No, I want the same one back!

Jackie : Honey, do you want daddy to get you another one or not? At least Gracie's holding it together.

Grace : It's okay, Fiona. You can have one of my balloons.

Kevin : Look how great Gracie's doing.

Jackie : You just never know, do you?

 

Fiona refuses. Grace drops her ball, which flies away.

 

Grace : Look. See that? Now we both have one.

Kevin : Look It's good?

Jackie : It's very good.

 

At the cafeteria, Fiona drinks her chocolate milk making bubbles.

 

Jackie : Fiona, honey, no bubbles.

Kevin : Okay, you guys, let's finish up. We got to get mommy to work on time.

 

Fiona continues to bubbles.

 

Jackie : Honey, really.

Grace : I'm not going to drink that. There's spit in it. And bacteria from the straw. Now it's even more contaminated.

Kevin : Thank you.

Jackie : Well, I bet that candy over there is probably pretty toxic too.

Grace : No, it's protected by the glass.

Kevin : That's a dollar, you guys.

Jackie : Go.

Grace : I'll give you a dollar if you don't go to work today.

Jackie : Honey.

Kevin : Come on, Gracie, that's your money.

Jackie : No, baby. I gave that to you. It's yours.

Grace : I don't want you to go.

Jackie : I know, I know, but it's fine. Daddy's gonna take you home.

Grace : I'm not going.

Jackie : That's fine. You can stay here with daddy, you guys.

Kevin : Baby, come on. What do you want?

Grace : I want the hospital to burn down.

Jackie : OK, excuse me

 

Jackie gets up and isolated the toilet with his pills.

 

Jackie : Hold on.

Fiona : I'm practically rich!

Jackie : Yes, you are. I'm not gonna go in.

Kevin : Come on, baby. You've got to. The world's not gonna cave in every time she falls apart. We talked about this.

Jackie : I know, but I think I need to be with her.

Kevin : I'm with her, OK? We can't keep changing the rules every time. Let me take care of her, OK? You gotta trust me. Really. It's okay.

Jackie : I got it.

Kevin : Okay.

 

In arriving at the hospital, Jackie meets the man who shouts at her windows.

 

Jackie : How you doing, Mr. Everett?

 

She waved her hand, he collapses on the sidewalk.

 

Jackie : Shit. Can you hear me? Do you know where you are? Mr. Everett, you're here at the hospital. Don't worry. We'll take care of you.

 

Jackie realizes she is bleeding from the nose.

 

Jackie : God. What? God. Oh my god. Can I have a stretcher, please?

 

At the admissions office, Mo-mo, Thor and zoey discuss

 

Thor : I'll say... 65?

Mo-mo : Older... 85.

Thor : 88. You win. Darlene.

Mo-mo : Darlene. Honey, her mother hated her. I would say... 30. Unmarried, worked in human resources or retail.

Thor : No no, Darlene's a total'60s girl-group name, so I'm going with 47. Final answer. 47. Nailed it. Quentin.

Mo-mo : Could be a wrinkled, old-hat performer. Or a young, untalented artsy-fartsy type. 90.

Thor : He was 10.

Mo-mo : Nice game.

Zoey : Oh my god! You're working today.

Jackie : Oh my god! I am. Gus Everett, 52. Exam room 1. Diabetic, frequent flyer. He times his blood sugar to pass out on our front steps. Undomiciled, alcoholic. I'm gonna go change. Get a finger stick. We'll take it from there.

Mo-mo : Seriously.

Thor : Right?

 

In the examination room

 

Mo-mo : Gus is ripe today.

Zoey : Those are the same socks I gave him last time. They're all scabbed into his feet.

Jackie : What does it say? Mr. Everett? Hi, it's me Jackie. It looks like your blood sugar crashed. Okay? We need to get you up and running. You understand? Do you mind if we rub your head for a minute?

Zoey, come here. You wanna run your fingers along his scalp.

Zoey : No, I don't.

Jackie : Yeah, you do. You're gonna wanna feel around for some bumps or lacerations. Why are you rubbing his head?

Zoey : Because you told me to.

Jackie : I'm teaching you how to rule out a stroke, Not how to give the man a massage. OK? You check his blood sugar, Check for a blow to the head. You get a doctor to order a scan.

Zoey : Got it. What about his foot?

O’Hara : The aroma of gangrene in the morning. So, who have we got here? Yes, it's all coming back to me. Ischemic. Vascular insufficiency. He's not going to be able to keep his foot. Mr. Everett, we're gonna take you up to C.T. to get a look at your head. Then when you've come round a bit more, We're gonna have to talk about that foot of yours.

Akalitus : All Saints is a hospital. We're not a shelter.

Mo-mo : Your hair is fantastic today.

Akalitus : You're better than that.

Zoey : He's losing his foot.

Akalitus : Big attitude coming from someone wearing panda earrings.

 

Mrs. Akalitus returns to his office. She brings music then takes the baby in her arms and dance with him.

Melissa brings a lunch at Cooper.

 

Cooper : I can't believe you did this.

Melissa : It's nothing. It's just a little lunch. I'm not breaking any rule, am I?

Cooper : This is so nice. Nurses... Life of an on-call doctor. I was awake once for 53 hours on call. Hospital record. You had any surgeries?

Melissa : I had a hammertoe once. A podiatrist corrected it.

Cooper : Not an M.D. Jackie! I want you to meet someone.

Jackie : It's Melissa, right?

Cooper : You know each other?

Jackie : Yeah, we treated her mother. How's she doing?

Melissa : Good. I don't know what would have happened if Fitch hadn't found the mass. We're so grateful.

Cooper : You know, it's tricky sometimes. A mass in the...

Jackie : The bowel

Cooper : The bowel.

It's tricky. Look. Melissa brought me lunch.

Jackie : My goodness. That's enough for an army in there.

 

“Attending to Trauma one”

“Attending to Trauma one”

 

Jackie : That's you.

Melissa : So terrible. I do not remember her.

Cooper : She's just a nurse. Will you stick around? You gotta share this with me.

Melissa : I would love to.

 

Jackie picks up the woundes

 

Paramédic : Pupils are fixed and unresponsive. Innovated 8.0 ET tube, maintaining BP. Doesn't look too good. '82 Volvo. No airbags.

The guy's brain dead.

Jackie : Got it. He smells like weed. I hope he's toasted when it happened. Maintain oxygen and blood pressure. Pending organ donation.

Mo-mo : He's a donor?

Jackie : Ivy League pothead with Peta stickers and a "Free Tibet" t-shirt. You tell me.

Mo-mo : Trustafarian. Trying to save the world a bong hit at a time.

Jackie : Sounds like a donor to me.

Where the fuck is Dr. Cooper? Is there an ID?

Paramedic : Pocket... student ID, no license.

Jackie : I'm gonna call regional transplant and get a harvest team in place.

Mo-mo : We've got to notify the family.

Jackie : Well, yes, but in the meantime, let's do what he wants. Let's see... Cousteau Society, Free Tibet... This guy's a donor. Oh, boy. I got it. He's a donor.

Akalitus : Mohammed, come with me.

 

In her office :

 

Akalitus : You're gay.

Mo-mo : yes I'm not I never said you were.

Akalitus : You have gay friends?

Mo-mo : I do.

Akalitus : Some of whom... have children, I assume.

Mo-mo : My friends Kevin and Kevin adopted, but that's about it.

Akalitus : Did they go through an adoption agency?

Mo-mo : A lawyer, I think.

Akalitus : Was it expensive?

Mo-mo : I don't know. I can ask.

Akalitus : I would appreciate that. Okay, we're done here. Close the door on your way out.  (to the baby) : Did you hear that?

 

Jackie : Have you seen Dr. Cooper? If you see him, can you tell him we have a potential donor?

 

A woman : Excuse me, nurse.

I have been waiting with my kids forever. I filled out this paperwork an hour ago.

Jackie : 83rd and what, Park, Madison?

A woman : Why?

Jackie : Number one... why aren't you at Lenox Hill? Number two, lice is not an emergency.

Woman : Their scalps are bleeding.

Jackie : You can take care of this at home or call your pediatrician.

Woman : Or you could take care of it here. Listen, my pediatrician is a family friend, so if you don't mind...

Jackie : Truthfully, I do mind. Do you guys share your helmets with other kids at school? All right, follow me.

Mo-mo : Ivy League pothead's family's between flights at Heathrow. They oppose donation.

Jackie : Guy's an adult. They have no say. Where the fuck is Coop?

Woman : Nurse, can we move along, please?

Mo-mo : Careful, lady.

Woman : You floor me. You really do. This is precisely why I bought you your own helmets. Why on Earth would you let other people wear them? Really!

Jackie : I think it's nice you share. You're gonna have to do this again tomorrow.

Woman : Can't we get it all done now? I really don't wanna touch them.

Jackie : This has gotta stay on for 10 minutes. I will be right back.

Jackie (at phone) : Where is your drug store located? Great. Can I get a box of quell or rid? It doesn't matter. Actually, whichever has the word lice in bigger letters. Great. Can I have half a dozen boxes sent to... Kelly Oliver at 17 1/2 east 83rd Street? No, you could just leave it with the doorman. And no bag, okay? I just wanna make sure she doesn't miss it.

 

Mrs Akalitus receives a visit

 

Man : Great news. We found the parents.

Akalitus : What? Where?

Man : They've stepped forward to resume custody.

Akalitus : I'm not handing over this child to just anyone.

Man : It's the parents.

Akalitus : I understand that.

Man : Everything checks out. They were a little overwhelmed. They're young.

Akalitus : No excuse. Barack Obama's mother was 18.

Man : His name's Dalton.

Akalitus : I want a word with them in my office.

 

In the pharmacy

 

Eddie : They're installing the Pyxis tomorrow.

Jackie : I don't want to talk about it.

Eddie : The reason parallel universes

are possible is because everything's made up of atoms.

Jackie : Naturally.

Eddie : Inside atoms, there are electrons.

Jackie : Of course.

Eddie : You're making fun,

but this is where your brain explodes, okay? An electron can be here and it can also be here. Single electron, different places, same time.

Jackie : I'm sorry. My brain didn't explode.

Eddie : Look, Jack. If an electron can be in two places, then atoms can be in two places. And since everything is made out of atoms, everything can be in two places. So the real question is: what are you and I doing over there?

Jackie : So we can be having a whole thing in some parallel universe?

Eddie : That's right. Except we're not keeping it secret.

Jackie : My brain just popped a little bit.

Eddie : So when I said our days are numbered on the cot, all I was saying was... All I was saying... is that maybe we could be more of a thing, that's all. I can meet your kid. We don't have to keep hiding all the time. It'd be nice for a change, huh?

Jackie : Yeah, it would.

 

After the break, Jackie resume service

 

Zoey : Mr. Everett's in the O.R. and... I feel like if we had done more than

give him clothes and a meal, last time, maybe he would still have his foot.

Jackie : He wouldn't.

Zoey : Yeah, but it was just a little blister when he came in before. And now it's like... Well, now it's gone. But before they cut it off, it was, you know, dead. I just feel terrible.

Jackie : The last time he was here, I told you to have a doctor take a look at it.

Zoey : No, you didn't.

Jackie : Yeah, I did.

Zoey (reading a book) : The thing is, you didn't.

You said... "Homeless equals undomiciled. Greet them and street them."

Jackie : I remember everything I have ever said. You forgot to write it down. Is there anything else?

Zoey : Regional Transplant's waiting for Dr. Cooper to certify the donor.

Jackie : Is he still in Trauma? Have you seen Dr. Cooper?

Zoey : Exam room 3, the door is locked. That is... why I don't date doctors.

 

Jackie surprise kissing Cooper and Melissa. Cooper did not wear trouser

 

Cooper : Can you just give me...

Jackie : That's nice. We got a guy in Trauma waiting on certification of brain death. He wants nothing more in the world than to help his fellow man. Apparently, this is not something that you can relate to! All fucking day!

Cooper : No one told me, okay? I'll be there in a second. Does the family know?

Jackie : You know what? Oh my god, Coop! Just fucking forget it. You're useless.

Melissa : Now I remember her.

 

Jackie received the regional transplant center

 

Jackie : Dr. Cooper certified brain death.

Inspector : When?

Jackie : I don't know. Sometime before you guys got here. Water in the ear, needle on the heel. I was here, nothing.

Inspector : But do you have a time?

Jackie : No, that I do not know. I'm sure Dr. Cooper wrote it down. We good?

Inspector : Yeah.

Jackie : Great, he's all yours.

 

Jackie consults Dr O’Hara

 

Jackie : It's probably just a nosebleed.

O’Hara : What are you sticking up here? It's in a really bad state, Jacks. It's completely raw.

Jackie : All right, I'll get Kevin to get a humidifier. I got a ton of work to do. I told Kevin I'd be home as soon as my shift was over.

O’Hara : Family at home, boyfriend at work, making it back in time to be with husband is pretty impressive.

Jackie : Thank you, but we will save this conversation for our next lunch date.

O’Hara : I'm just saying, I don't know how you do it. My sister, living in Paris, married, having an affair, crippled with guilt. You've been very helpful.

Jackie : Helpful?

O’Hara : You're a brilliant example of how this sort of thing can be done successfully.

Jackie : You talk to your sister about me?

O’Hara : I don't mention you by name. Only that I have a colleague who's managing to pull it off and that you're having fun.

Jackie : Fun? This is not fun.

This is fucking hard. And I was under the impression that what I say to you stays with you.

O’Hara : First of all, it does, and by the way, did I mention that it's my sister in Paris?

Jackie : That's not the point. O’Hara : Second of all, there's no judgment attached to the word fun. I made a observation, which I relayed to my sister, who needed a boost. And believe me when I tell you, I was not gossiping. My god, I think of you as a sister.

Jackie : Think again.

 

In the office’s Akalitus

 

Akalitus : Come in.

 

A police officer brings parents into the office

 

Akalitus : Thank you, officer. You can leave us alone now.

Officer : No, I'm not going nowhere. I'm this idiot's father.

Akalitus : So, Joseph and Lisa. You came back for your baby.

Joseph : We're sorry. We made a mistake.

Lisa : It was just for the weekend. We hadn't gone anywhere fun in like, months.

Joseph : It's true, a year.

Akalitus : So you left your baby in a safe haven to have fun?

Officer : To go to Atlantic City. Can you believe it? They don't tell me. They don't ask me to baby-sit.

Joseph : You're not good with kids. It was her idea.

Lisa : No, I said it was an option.

Akalitus : I hope you had your fun, because I have some bad news. Your baby is gone.

Lisa : Gone? Gone where?

Akalitus : Your baby is dead.

Lisa : Oh my God. Oh my God.

Akalitus : Okay, he's not dead. You don't get a second chance.

Not until you sign this releasing All Saints Hospital, its employees and subsidiaries from any liability. Don't be stupid with him. Being a parent is a privilege. Abuse that privilege and I'll throw you in jail.

Officer : I'll drive them there myself.

 

Lisa is forced to rescue her baby from the arms of Akalitus

 

Lisa : I got him. Thank you.

Akalitus : Get out.

 

As she passed the waiting room, Jackie saw a scene on the TV set representing a girl who dances with an adult

 

On leaving the hospital, Jackie call Grace

 

Jackie : Hi, sweetie. How are you? Listen, I had this idea. I was thinking, what if... What if me and you were to do something together, you know, just us guys? Like... I don't know, a cooking class or something, a dance class or something? You would? Really? Oh, sweetie, that would be great. I love you, Gracie. I love you so much. I love you too. Bye.

 

Kikavu ?

Au total, 3 membres ont visionné cet épisode !

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Olyne 
Date inconnue

Spyfafa 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente

Sauvegarde
01.08.2018

Actualités
Nouveau design pour Nurse Jackie

Nouveau design pour Nurse Jackie
C'est peut-être un effet secondaire de ses nouvelles pilules : Nurse Jackie voit la vie en bleu ! Le...

Bobby Cannavale de retour dans le revival de Will & Grace

Bobby Cannavale de retour dans le revival de Will & Grace
Bobby Cannavale (Dr. Mike Cruz dans Nurse Jackie) reprend le rôle qu'il avait occupé de 2004 à 2006...

Casting  |  Paul Schulze

Casting | Paul Schulze
Paul Schulze (Eddie Walzer dans Nurse Jackie) vient de décrocher un rôle dans "The Punisher", il...

Casting  |  Betty Gilpin

Casting | Betty Gilpin
Betty Gilpin est l'un des deux nouveaux personnages qui apparaissent dans la saison 4 de Masters of...

Dominic Fumusa | Homeland

Dominic Fumusa | Homeland
Dominic Fumusa va rejoindre la sixième saison de la série Homeland. Selon Variety, il incarnera Ray...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

CastleBeck, Hier à 02:03

Avis aux auteurs en herbe : Le quartier Castle vous propose un concours d'écriture!

CastleBeck, Hier à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Hier à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Hier à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, Hier à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site